Des meilleures œuvres radiophoniques de promotion de la paix primées

0 Comments

Des ordinateurs portatifs et des dictaphones professionnels de reportage ont été décernés mardi 28 décembre 2021 aux journalistes des radios de proximité pour récompenser les meilleures productions radiophoniques réalisées et la meilleure radio de promotion de la paix. Ces radios de proximité sont partenaires du CNP-NZ dans le cadre du programme de Promotion de la Paix au Sahel (PPS II).  Initié par le CNP-NZ en partenariat avec l’ONG EIRENE qui finance le programme de Promotion de la paix au Sahel (PPS II), le  prix de promotion de la paix  récompense les meilleures productions radiophoniques dans les catégories microprogramme, magazineet table-ronde. Le prix récompense aussi la meilleure radio qui se distingue par des productions d’émissions de qualité et en quantité sur la promotion de la paix.

À l’issue de la cérémonie de remise des prix, la proclamation a décerné le prix de la meilleuretable-rondeau journaliste Yanick Lionel Cheick Ahmed Somé de la Radio Municipale de Dori, le prix du meilleur magazineà la journaliste Awa Ouédraogo de la Radio Kakoad Yam Vénégré de Ziniaré et le prix du meilleur microprogramme au journaliste (Chef de programme) Hama Cissé de la radio Municipale de Dori. Un prix spécial d’encouragementa été institué afin de récompenser Mme Sawadogo Mariama de la radio ZAMA FM pour la qualité et la pertinence du sujet traité dans son microprogramme.

La Radio Notre Dame de KAYA a quant à elle, remporté le prix de la meilleure radio de promotion de la paixde par ses œuvres produites en quantité et en qualité sur des thématiques pertinentes et originales à travers des genres journalistiques diversifiés.

 

Le concours du Prix de promotion de la paix édition 2021 a vu la participation de 8 radios de proximité sur treize (13) radios partenaires dans le programme PPS II. Au total cent et sept (107) œuvres produites en Français, Moré et Fulfuldé ont été réunies pour la compétition dans toutes les catégories